Habituer l’étalon au mannequin (fantôme)

  Habituer un étalon au fantôme n’est pas aussi dure que l’on a pourrait l’imaginer. cela implique un réflexe conditionné (rappelez-vous  » Pavlov  » et ses expériences avec le chien). La réponse (récompense) est naturellement une éjaculation. La condition pour obtenir sa récompense est la monte du fantôme (également connue sous le nom de simulacre de reproduction ou de mannequin) et l’utilisation d’un vagin artificiel. L’apprentissage de la monte est facilité par l’utilisation et le placement judicieux d’une jument en oestrus (chaleur) dans la pièce où se situe le fantôme. L’étalon est alors  » excité « , puis on place la jument devant le fantôme, légèrement à son côté droit, car il est plus facile pour l’étalonnier de travailler du côté gauche. Au début, il est mieux que les deux animaux de se fassent face, pour voir si l’étalon reste indifférent. L’étalon est mené au fantôme. Il sera préférable de mettre un peu d’urine de la jument en chaleur sur le fantôme, et il faut inviter l’étalon la sentir. Souvent il montera le fantôme une fois ceci fait, mais s’ il commence à manquer l’intérêt, on replacera alors la jument. Habituellement l’étalon montera après un peu d’encouragement. A ce moment, son pénis devra être guidé dans le vagin artificiel par l’étalonnier. Certains étalons ne supporteront pas le vagin artificiel et pourront en devenir agressif. Le meneur peut contrôler si l’étalon a éjaculé en palpant la base du pénis pour y sentir des pulsations au moment de l’éjaculation. Visuellement, on peut voir si le pénis se détend, mais cela dépendant de la méthode de collecte utilisée, dans certains cas on peut voir le sperme dans le récipient qui est attaché au vagin artificiel. Exemples de vagins artificiels Il est important de noter que l’utilisation d’un fantôme n’est pas difficile, il est très important de bien synchroniser le degré d’excitation par la proximité de la jument et la manipulation du pénis. Si ces phases ne sont pas accordées, il y a de fortes chances pour que l’étalon n’éjacule pas. Si cela se produit, alors on obtiendra l’effet inverse, et l’étalon aura appris qu’il n’est pas souhaitable de monter le fantôme. Pour cette raison, je suggère que la formation au fantôme doit être entreprise seulement par des personnes expérimentées. Certains étalons ne monteront jamais un fantôme, et/ou n’éjaculeront pas dans un vagin artificiel, ces étalons sont des étalons plus âgés qui sont déjà l’habitués à la monte naturelle. La collecte peut alors se faire avec l’aide d’une  » jument de saut « . on utilisera alors la jument comme fantôme et on fera tout de même la collecte dans un vagin artificiel (ce sera obligatoirement, une jument de nature calme en l’oestrus). Par Jos  Mottershead 1998.  

Lire la suite